vendredi 29 juillet 2011

GLACE OU SORBET ?

Vos enfants aiment les glaces ? ils ne sont pas les seuls !!!
Mais savez-vous faire la différence entre une glace et un sorbet ? Y en a t' il des meilleures que d’autres ? Peut-on les consommer sans soucis pour sa ligne ? Que penser des glaces light ?

Définitions
Les glaces : elles doivent contenir un minimum de 5% de matières grasses animales (lait) ou végétales.

Les crèmes glacées : plus riches, elles doivent contenir un minimum de 8% de matières grasses, uniquement animales (crèmes fraîche).

Les sorbets : ils doivent contenir au moins ¼ de leur poids sous forme de fruits et 0% de matières grasses. S’ils sont à base de fruits exotiques, seulement 5% de fruits sont exigés 

A ces ingrédients de base peuvent s’ajouter des agents de texture, des arômes et des colorants naturels ou synthétiques.

Une question de poids…

2 boules de glace = 100 ml
1 esquimau = 60 à 70 ml
1 cône = 100 à 125 ml
1 barre glacée = 50-60 ml
Mais attention car depuis quelques années, la mode est aux grands « formats »

L’intérêt nutritionnel

2 boules de glace apportent entre 120 et 150 kcal, moins de 10 g de lipides et atout non négligeable, presque 100 mg de calcium.

Les glaces au lait sont paradoxalement moins riches en calcium que les crèmes glacées : entre 50 et 80 mg de calcium pour 100 g.

Une barre glacée, un « grand format », apporte entre 250 et 350 kcal. A consommer donc avec modération même par grosses chaleurs !

Les sorbets apportent en sucres l’équivalent de 1 à 2 fruits. La vitamine C et les fibres existant au départ ont été éliminées lors de la fabrication. 2 boules de sorbet apportent environ 80 kcal soit l’équivalent d’une grosse pomme.

Les glaces « light » ont été surtout allégées en poids. Certes, un peu moins de graisses et de sucres et environ 30% de calories en moins …mais comme elles sont plus petites, on a tendance à en manger davantage.

Ces chiffres ne sont que des moyennes. La valeur calorique dépend de la taille de la glace, du parfum utilisé et de l’ajout de morceaux de noix ou de noisettes, de nappage chocolat ou de chantilly. De plus, certains fabricants donnent l’apport énergétique pour 100 ml. Pour obtenir l’apport énergétique pour 100 grammes, vous pouvez multiplier par 2 le chiffre donné ! Futé, non ?

Pour Conclure

A la fin d’un repas, un dessert glacé est toujours une bonne aubaine pour les gourmands. Mais, pour ne pas déséquilibrer votre alimentation, gardez à ce dessert son côté festif et exceptionnel et limitez-vous à 1 à 2 fois par semaine.




 


4 commentaires:

melou a dit…

Ca ne serait pas une glace malabar que ta puce avale avec gourmandise??

lola a dit…

Merci à toi pour toutes ces infos.
Chez nous très peu de glaces au grand désarroi de me ados mais c'est tout simplement parce que je ne suis pas gourmande et que je n'y pense jamais quand je fais mes courses... Par contre les yaourts, ça ne manque jamais!
Belle journée

marie70 a dit…

mélou, non pas de glace aux malabars ! enfin je ne pense pas c'est papa qui les a acheté.

marie70 a dit…

Lola, chez nous c'est yaourts et glaces, et la puce adore les fruits aussi!